Occitanie Invest 2018 : OT4B développe le premier traitement du syndrome de Prader-Willi dédié à tous les patients

16.11.2018

Le Syndrome de Prader-Willi est une maladie rare et sévère d’origine génétique. Les nourrissons ont des difficultés à s’alimenter puis à deux ou trois ans, ils souffrent d’hyperphagie pouvant conduire à une obésité morbide. Les troubles neuro-développementaux provoquent aussi des troubles du comportement sévères. Cette maladie frappe 450 nouveau-nés par an en Europe et aux Etats-Unis qui s’ajoutent aux 13 000 patients enfants et adultes.

Maïthé Tauber, professeure de pédiatrie endocrinologie au CHU de Toulouse et coordinatrice du Centre de référence du Syndrome de Prader-Willi, a montré, dans une étude clinique de phase 2, les effets bénéfiques sur les nourrissons de l’ocytocine, une hormone utilisée principalement pour le déclenchement de l’accouchement : 88 % des nourrissons traités ont retrouvé leur capacité de succion et de déglutition.

Soutenue par Maïté Tauber, la société OT4B (Oxytocin For Babies) a alors été fondée en 2017 par François Besnier, ancien président de l’association Prader-Willi France et l’entrepreneur-business angel Jean-Hubert Gallouët, pour développer le traitement en Europe et aux États-Unis, en partenariat avec le CHU de Toulouse. La start-up veut lever 5 millions d’euros pour, entre autres, réaliser en 2019 un essai clinique de phase 3 sur des nourrissons dans cinq pays européens. Elle effectue déjà sur les enfants une étude clinique de phase 3 qui se terminera l’an prochain.

« Nous espérons obtenir une première autorisation de mise sur le marché dès 2022 », indique Géraldine Petit, directrice du développement scientifique d’OT4B.

Accompagnée par l’agence AD’OCC pour l’instruction des dossiers d’aides, la jeune pousse a obtenu 281 000 euros en avance remboursable et en subvention du Programme des investissements d’avenir PIA3 régionalisé en 2018.

InteropSys, sélection Occitanie Invest 2015

" C’est une expérience très enrichissante. Nous avons bénéficié d’un vrai accompagnement, notamment pour construire notre pitch. Élaborer un discours structuré, être clair en 5 minutes, cela demande de se poser les bonnes questions sur sa stratégie. Le coaching a joué… "

Lire le témoignage
Edison Ways, sélection Occitanie Invest 2015

" Le dispositif mis en place par AD’OCC nous a paru essentiel pour nous préparer aux rendez-vous avec les investisseurs institutionnels, analysent deux des cofondateurs, Stéphane Michel et Jean-Jacques Carrillo. Nous avons eu une dizaine de rencontres, c’est intense, il faut… "

Lire le témoignage
Uwinloc, sélection Occitanie Invest 2015

" Occitanie Invest a été très bénéfique pour nous sur plusieurs aspects, et d’abord sur la partie coaching, car je n’avais jamais eu à solliciter des investisseurs auparavant. C’est très important de connaître les attentes des fonds d’investissement, de savoir présenter… "

Lire le témoignage
Témoignage précédent Témoignage suivant