Welcome to Evently

Lorem ipsum proin gravida nibh vel veali quetean sollic lorem quis bibendum nibh vel velit.

Evently

Stay Connected & Follow us

Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

Good things happen when you narrow your focus
Welcome to Conference

Stem Genomics sécurise le développement des thérapies cellulaires

La biotech développe une nouvelle génération de tests pour contrôler l’intégrité́ génétique des cellules à visée thérapeutique.

 

Fiche d’identité
Date de création : 2018
Siège social : Montpellier (34)
Dirigeant : Nicolas Chapal
Effectif : 11 salariés
CA : 480.000 euros
Site web : www.stemgenomics.com

 

Contrôler l’identité génétique des cellules utilisées dans le cadre des thérapies cellulaires. C’est le but des tests innovants développés par la biotech Stem Genomics. « Les thérapies cellulaires sont un nouveau pan de la médecine, qui consiste à soigner durablement, en apportant un médicament vivant, rappelle Nicolas Chapal, président et fondateur. Les cellules cultivées en cultures peuvent acquérir des anomalies génétiques. Ce qui pose des problèmes nouveaux en termes de sécurité. » Stem Genomics reçoit des échantillons de cellules de la part de laboratoires de recherche, de sociétés de biotech et pharma, les testent et renvoient les résultats. « Nous proposons aussi des kits pour des clients souhaitant réaliser les tests chez eux », complète-t-il.

Stem Genomics est actuellement la seule biotech à développer des tests spécifiques portant sur l’intégrité génétique des cellules souches. Le test peut être effectué rapidement, et permet d’évaluer en routine les cellules, pour suivre la culture au jour le jour, pendant le procédé de production.
Deux chercheurs de l’Institut de médecine régénérative et de biothérapies (IRMB), John De Vos et Saïd Assou, sont à l’origine de l’innovation. « J’ai rejoint le projet pour le porter au niveau industriel », explique Nicolas Chapal.

L’activité est en forte croissance, avec un doublement de l’activité en 2022, et une tendance analogue cette année, pour atteindre la barre du million d’euros de CA. « Il y a une place à prendre, car nous sommes précurseurs sur le marché. Le panier moyen par client et le nombre d’achats augmentent », constate le dirigeant, qui cible, à horizon 2027, 20 millions d’euros de CA.

Stem Genomics ambitionne une levée de fonds de « 2 à 3 millions d’euros », pour ouvrir une filiale aux États-Unis (Caroline du Nord, où un partenaire a été identifié), obtenir la certification internationale « Good Manufacturing Practice », et augmenter la gamme de tests, avec la mise au point de tests libératoires (en fin de procédé). Pour ces tests, une aide de l’État, d’un montant de 900.000 €, a été obtenue dans le cadre de France 2030. Sa perception est conditionnée à la levée de fonds.

Entrepreneur depuis 2006 en Occitanie, Nicolas Chapal juge l’accompagnement d’Ad’Occ « excellent, car très structurant. Il suffit de regarder la liste des investisseurs et des dossiers sur Occitanie Invest. L’opération est très sérieuse. Nous sommes ravis d’en faire partie. » Le coaching permet de « bien structurer le discours et de savoir ce qu’attendent les investisseurs. La levée de fonds est un jeu de séduction. Il faut donner envie aux investisseurs de rentrer dans le projet. Cette première partie est capitale, même si, ensuite, la solidité du dossier est bien sûr investiguée ».